Guillaume de Nogaret (vers 1260 – 1313)

guillaume-de-nogaret
Messire Guillaume de Nogaret au Grand Conseil Royal, forteresse de Maubuisson, 1307.

On a vu sous le règne de Philippe IV le Bel le développement d’une administration d’un genre nouveau dominée par une foule de légats et de juristes ; nouvelle race d’arrivistes bourgeois et qui grouillait autour du roi au détriment des bonnes et solides traditions féodales. Guillaume de Nogaret, pourtant petit-fils de cathare toulousain brûlé comme hérétique lors de la croisade des Albigeois, en était la figure de proue. Principal conseiller du roi de France Philippe IV le Bel, Guillaume de Nogaret devint par la suite Garde du Sceau puis, à partir de 1306, le principal maître d’œuvre de la politique royale de l’époque.

Après avoir obtenu le titre de Garde du Sceau, Guillaume de Nogaret prépara en secret (mais très activement) la destruction de l’Ordre des Chevaliers du Temple. Ainsi, à partir de 1307 s’ouvrit l’un des plus grands procès dont l’histoire gardera mémoire. Des milliers de chevaliers Templiers furent arrêtés, emprisonnés, torturés, leurs biens confisqués…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s