Marie de Médicis (1575 – 1642)

marie-de-medicis
Marie de Médicis. D’après une statue signée Louis-Denis Caillouette de la série Reines de France et Femmes Illustres. Jardins du Luxembourg, Paris.

Reine consort de France de 1600 à 1610 suite à son mariage avec le roi de France Henri IV, Marie de Médicis, d’origine italienne, assura la régence lors de la minorité de son fils Louis XIII avant de devenir chef du Conseil du Roi lors de la prise de pouvoir de Louis XIII.

“Marie de Médicis, dont toutes les actions ont été préjudiciables à la France, échappe à la honte qui devrait couvrir son nom. Marie a dissipé les trésors amassés par Henri IV, elle ne s’est jamais lavée du reproche d’avoir connu l’assassinat du roi, elle a eu pour intime d’Épernon qui n’a point paré le coup de Ravaillac et qui connaissait cet homme de longue main ; elle a forcé son fils de la bannir de France, où elle encourageait les révoltes de son autre fils Gaston d’Orléans ; enfin, la victoire de Richelieu sur elle, à la journée des Dupes, ne fut due qu’à la découverte que le cardinal fit à Louis XIII des documents tenus secrets sur la mort d’Henri IV” Honoré de Balzac à propos de Maris de Médicis dans son étude sur Catherine de Médicis.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s