Bataille de la Roche-aux-Moines (2 juillet 1214)

bataille-de-la-roche-aux-moines
« Montjoie ! Saint-Denis ! »

L’anglais Jean sans Terre n’est pas présent lui-même à la bataille de Bouvines et pour cause : il vient d’essuyer un bel échec devant La Roche-aux-Moines, près d’Angers.

Fraichement débarqué à La Rochelle en février 1214, il rejoint le Poitou avec son armée et cherche à attirer le roi de France Philippe II Auguste loin de Paris afin que ce dernier dégarnisse, par la même occasion, sa frontière nord. Mais, apprenant l’approche imminente d’Otton IV au nord de la France, Philippe Auguste repart en direction du nord et envoie son fils, le futur Louis VIII, avec quelques centaines de chevaliers, au-devant de Jean sans Terre. Craignant de se voir couper la voie de repli en cas d’échec devant Paris, Jean sans Terre décide le 19 juin d’assiéger la puissante forteresse de La Roche-aux-Moines. Mais les assiégés, menés par le sénéchal d’Anjou, résistent vaillamment. Le 2 juillet, le prince Louis arrive en renfort et Jean sans Terre est contraint de fuir sans même livrer bataille, abandonnant derrière lui ses machines de siège et ses trésors. Il se réfugie à La Rochelle, abandonné par ses vassaux poitevins.

Sans être un triomphe pour les Français, c’est un échec humiliant pour le perfide Jean sans Terre qui se retrouve durement fragilisé et décrédibilisé face aux barons anglais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s