L’Abondance

L'Abondance
L’Abondance arrive en rade de Lorient. 2 janvier 1792. À son bord, le jeune Surcouf, futur grand corsaire français.

Surcouf s’est engagé en 1787 comme apprenti-navigant sur Le Héron puis comme volontaire sur l’Aurore le 3 mars 1789. Le 2 janvier 1792, Surcouf arrive à Lorient sur l’Abondance, un navire de la Marine Royale, sur lequel il est timonier. Il découvre avec dégoût les horreurs et les abominations de l’orage révolutionnaire qui auront raison de la Marine Royale Française. Marine que Louis XVI, Roi très Chrétien, était parvenu à hisser au niveau de la marine anglaises.

« Buvons un coup, buvons-en deux
A la santé des amoureux,
A la santé du Roi de France
Et merde pour le Roi d’Angleterre,
Qui nous a déclaré la guerre ! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s