Galion

Galion
Galion espagnol au large de Manille. Philippines, vers 1645.

Le galion est la version militaire d’une caraque. Il en existe de tailles très différentes et certains, encore rares, peuvent accueillir jusqu’à cinquante canons. De conception encore récente, ce type de navire est incontestablement le plus redoutable des adversaires. L’équipage, les combattants et artilleurs qui y sont embarqués sont aujourd’hui considérés comme la fine fleur de l’armée moderne.

Vocation : navire de guerre. Longueur : 35 m – Largeur : 10 m – Tirant d’eau : 2 m 40 – Nombre de rames : 0 – Nombre de mâts : 3 – Type de voiles : carrées / tiléennes – Capacité : 100 tonneaux + armement – Équipage : 120 hommes – Combattants : 120 hommes dont 48 artilleurs – Armement : 16 canons de 33 livres (8 par bord), 7 couleuvrines (3 sur le gaillard, 4 sur la dunette).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s