Chevreuil

Chevreuil
Capreolus capreolus. Forêt de Bord, Normandie.

Cervidé vivant dans les forêts de feuillus ou mixtes de l’Europe et de l’Asie, le chevreuil est un petit quadrupède agile et très rapide. En effet, dans sa course, le chevreuil exécute des bonds qui peuvent atteindre 2 mètres de haut pour 6 mètres de longueur et en cas de danger, sa vitesse de course peut atteindre 90 km/h.

Le chevreuil est un ruminant qui se nourrit de bourgeons, de feuilles, de jeunes branches, de ronces, de bruyère, de lierre poussant sur les troncs mais aussi de glands, de fraînes et s’attaque même de plus en plus souvent aux cultures.

Le chevreuil mâle est appelé brocard, il est le seul à porter des bois qu’il perd en automne. On appelle chevrette la femelle chevreuil qui, elle, ne porte jamais de bois. Jusqu’à l’âge de 6 mois, le jeune chevreuil est appelé faon puis chevrillard (de 6 à 12 mois).

Les prédateurs du chevreuil sont nombreux : loups, lynx, et même renards, gloutons et chiens errants qui peuvent s’attaquer aux faons. Mais lorsque ces prédateurs sauvages se font rares ou ont carrément disparu, la chasse au chevreuil est alors indispensable afin de réguler l’espèce et sauvegarder les cultures locales. Le chevreuil est également apprécié pour sa chair, Lefouduroy vous délivre d’ailleurs une recette pour le préparer :

Civet de chevreuil :

– 1,2 kg de chevreuil (les meilleurs morceaux pour cette recette sont les entre-cuisses)
– vin rouge (certains conseillent le même vin que pour le repas mais c’est dommage, n’importe quel corbières ou madiran fait l’affaire)
– 1 bouquet garni (thym, laurier, romarin)
– 180 g de carottes en rondelles (quantité selon le nombre de convives, en comptant 30 à 50 g par personne)
– 6 oignons (1 par personne)
– baies de genièvre
– 15 cl de vinaigre
– sel, poivre
– muscade s’il y a des amateurs

Préparation : Mélanger le vin, le bouquet garni, les carottes en rondelles, les oignons émincés, les baies de genièvre, le vinaigre, sel, poivre et muscade (si vous en utilisez). Recouvrir la viande et laisser mariner le plus longtemps possible (minimum 12h. Maximum 4 jours). Faire cuire à feu doux minimum 5h, le plus étant le mieux. 10h est l’idéal. Servir avec une purée de pommes de terre ou de brocolis faite à la main. Des échalotes confites et/ou des groseilles accompagnent heureusement ce plat.

Publicités

Une réflexion sur “Chevreuil

  1. ah, le fouduroi qui se met aux recettes de cuisine, fallait encore que je le vois…
    Mais je suis d’accord pour la chasse au chevreuil…d’ailleurs ils detruisent les cultures, petits arbres et similaires les petites salauds juste pour se limer les cornes…!

    Vive le ragou de chevreuil!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s