Gypaète barbu

Gypaète barbu
Gypaetus barbatus

Représentant de l’une des quatre grandes espèces de vautour européen, le gypaète barbu appartient à la famille des accipitridés. Il peut mesurer jusque 2m85 d’envergure et peser de 5 à 7 kg.

Surnommé “le casseur d’os”, la particularité du gypaète barbu réside dans son régime alimentaire : il se nourrit exclusivement d’os (de préférence les plus gros) qu’il trouve sur les carcasses et qu’il laisse tomber en vol sur les pierriers afin de les briser et d’en manger la moelle et les plus gros éclats qu’il ingère grâce à son gosier élastique. Son système digestif unique au monde doté de puissants sucs gastriques lui permet de digérer ce curieux repas.

D’ordinaire il peut patienter pendant des heures avant de s’approcher d’une carcasse, attendant que les vautours et les gros corbeaux aient fini de charogner, et pour cause, il est le seul animal capable d’avaler ce qu’il reste. Également surnommé “le nettoyeur des alpages”, il joue un rôle sanitaire essentiel en débarrassant les montagnes des cadavres.

Autrefois faussement accusé des pires maux, objet de croyances farfelues, inspirant la peur et perçu comme un oiseau de mauvais présage il a été amplement chassé et, au début du XX ème siècle, il avait totalement disparu des massifs français. Depuis le début des années 80, le gypaète barbu fait l’objet d’une campagne de réintroduction réussie notamment dans les Alpes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s