Vercingétorix (vers -80 à -46)

Vercingétorix
Vercingétorix, d’après la statue du site d’Alésia (par Millet 1865) à Alise-Sainte-Reine, Bourgogne.

Vercingétorix, dont le nom signifie « puissant guerrier » (Vercingeto) et « roi » (Rix), est un chef gaulois de la tribu des Arvernes. A la fin de la guerre des Gaules menée par Jules César, Vercingétorix parvient à fédérer les peuples de Gaule contre l’envahisseur romain. Mais malgré sa hargne et son courage, le valeureux chef gaulois est finalement vaincu lors du siège d’Alésia en 52 av J.C. Il est emprisonné à Rome et exécuté 6 ans plus tard lors du triomphe de Jules César. Totalement oublié par l’Histoire, il faudra attendre Napoléon III, passionné d’Histoire, pour que la figure du chef gaulois soit enfin évoquée suite à divers fouilles archéologiques menées, à la demande de l’empereur, notamment sur le site du siège d’Alésia dont la localisation précise est encore aujourd’hui l’objet de débat entre historiens. Puis, entre 1870 et 1940, sous la III ème République, l’image de Vercingétorix sera largement et habilement utilisée à des fins de propagande guerrière dans le cadre de l’affrontement franco-allemand.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s