Néron (37 – 68)

Néron
Qualis artifex pereo !

Empereur de 54 à 68, Néron fut porté au pouvoir par la Garde Prétorienne. Il semble tout d’abord être l’incarnation des vertus romaines avant de sombrer dans la décadence, les délires de débauche et de despotisme. Les Anciens interprétèrent ces dérèglements comme une manifestation de démence. Par conséquent, Néron fut démis de ses fonctions par le Sénat. Abandonné de tous, il se réfugia à la campagne dans la villa de Phaon, son fidèle affranchi, et se trancha la gorge le 9 juin 68.

Publicités

2 réflexions sur “Néron (37 – 68)

  1. Cher Fou du Roi,
    Je vois que vous ne faites pas référence à l’incendie de Rome. Alors, coupable ou pas coupable (ou bien seulement responsable) ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s