Philippe Auguste (1165 – 1223)

Philippe Auguste
D’azur semé de fleurs de lys d’or.

Philippe II dit Philippe Auguste est le septième roi de la dynastie dite des Capétiens directs. Il est le fils héritier de Louis VII dit “le Jeune” et d’Adèle de Champagne. Le roi Philippe Auguste défendit les jeux de hasard, jurements et bordels, mena la troisième croisade, tailla en pièce les hérétiques albigeois. De Bouvines à Château-Gaillard, il combattit l’anglois partout où il se trouvait, agrandissant considérablement le Domaine Royal. Il institua le premier les prévôts, les baillis, les sénéchaux, les échevins. Il fit paver et fortifier la ville de Paris, bâtir les Halles et le Louvre. Il fit achever le bâtiment de l’église Notre-Dame, à Paris, de laquelle il n’y mit que les fondements à fleur de terre. Il meurt le 14 juillet 1223 à Mantes et repose en paix en la basilique Saint-Denis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s